Mobilisation interprofessionnelle contre l’austérité le 11 octobre.

Note Nationale n°13:

Le 24 août, le gouvernement annonçait un train de mesures censées
contribuer à la réduction du déficit de la France. Une évidence : salariés et
consommateurs devront payer la facture ! Et, cerise sur le gâteau, la loi
de financement de la Sécurité sociale devrait annoncer un nouveau désengagement
de l’État en matière de couverture santé. Pourtant, l’austérité n’est pas une
fatalité, d’autres voies existent.

>>>lire le tract