La politique du pire !

Note Nationale n°10

Il n’y avait pas de miracle à attendre de cette négociation annuelle obligatoire. De miracle il n’y a pas eu le 20 novembre, de miracle il n’y aura pas le 18 décembre. Principale information obtenue à l’heure actuelle : ce sont les présidents de directoires des Caisses régionales qui imposent leur diktat, avec 0% d’augmentation générale proposée pour 2013. Honteux ! Anne MERCIER-GALLAY se risquerait à « déborder » de son mandat en proposant +0,5%… sous réserve qu’elle trouve un syndicat pour signer. Ça ne sera en aucun cas le Syndicat Unifié-UNSA.>>>

>>>lire la suite>>>