BPCE : Laurent Mignon remanie son état-major

Les échos – SHARON WAJSBROT Le 04/10

Le patron de BPCE élargit son comité de direction générale et confie des fonctions clefs à des patrons de banques régionales.

Le patron de BPCE  Laurent Mignon continue de remodeler le groupe mutualiste. Ce jeudi, le groupe qui regroupe les réseaux des Caisses d’Epargne et des Banques Populaires a annoncé une gouvernance remodelée. Celle-ci accorde une place renforcée aux patrons des banques régionales.

Première nouveauté, le pilotage de la banque de proximité et de l’assurance – jusqu’ici assuré par Laurent Roubin – sera confié à l’actuelle présidente du directoire de la Caisse d’Epargne Languedoc Roussillon, Christine Fabresse, qui rejoint le directoire du groupe.

Par ailleurs, le comité de direction générale de BPCE sera élargi à dix personnes contre huit précédemment. Il accueillera notamment le nouveau responsable des métiers de financements spécialisés qui doivent être transférés de Natixis à BPCE en 2019. Gérés jusqu’à présent par Gils Berrous chez Natixis, ces métiers seront confiés à l’actuel directeur général de la Banque Populaire Aquitaine Centre Atlantique, Dominique Garnier, après le transfert. La fonction nouvellement créée et confiée à Jean-Yves Forel, de « directeur général en charge de la banque de proximité en Europe et du projet des Jeux Olympiques Paris 2024 », sera également représentée au sein de ce comité de direction générale élargit.

Outre cet organe de gouvernance, Laurent Mignon complète son organigramme par deux nominations qui lui seront directement rattachées : Stéphanie Paix qui présidait jusqu’à récemment le directoire chez Caisse d’Epargne Rhône Alpes assurera la direction générale adjointe de l’inspection générale et Géraud Brac de la Perrière qui était lui-même en charge de l’inspection générale pilotera les risques du groupe à partir de janvier 2019.