L’image des banques serait « au plus haut depuis plus de dix ans » chez les Français

 La Tribune – Par Delphine Cuny  |  
L'image des banques en général est stable, celle de sa propre banque progresse.
L’image des banques en général est stable, celle de sa propre banque progresse. (Crédits : BVA / FBF)

Selon un sondage BVA pour la Fédération bancaire française (FBF), 82% des Français ont une bonne image de leur banque et 73% sont satisfaits de leur conseiller. Ils sont 66% à avoir une image positive des banques en général. D’autres études sont moins flatteuses.

Agences saccagées, distributeurs de billets incendiés, vitrines taguées : les banques ont été parmi les cibles systématiques des débordements des manifestations des « Gilets jaunes » depuis le mois de novembre. La Fédération bancaire française (FBF) s’est même fendue d’une tribune dans « Le Monde » fin mars pour exprimer son exaspération, dénoncer la « violence inouïe » et rappeler que « la banque française a un visage, elle en a même 366 200. Des visages de femmes et d’hommes qui travaillent dans les réseaux bancaires partout en France« . Pour enfoncer le clou, l’organisation professionnelle du secteur a publié ce jeudi la nouvelle édition de son « observatoire de l’image des banques », réalisé par BVA.

« Avec 82% de bonnes opinions, l’image que les Français ont de leur banque est à son niveau le plus élevé depuis plus de 10 ans » se félicite la FBF dans un communiqué.

Ce chiffre est en hausse de trois points par rapport au sondage de 2017. L’enquête a été menée auprès d’un échantillon national représentatif de 892 Français de 15 ans et plus par le biais d’interviews en face à face effectués du 3 au 17 décembre 2018.

Les Français sondés sont 73% à se déclarer satisfaits de leur conseiller et 79% à le trouver compétent. 

Ma banque vs les banques en général

La vision se détériore quand il s’agit de parler des banques en général. Les Français ne sont plus que 66% à en avoir une image positive : un niveau stable par rapport à l’année précédente, en retrait en vingt ans (70% en 1998) mais très supérieur à celui post-crise financière (52% en 2010). Cet écart n’est pas nouveau entre la perception de sa propre banque, qu’on a choisie et à laquelle on est fidèle, et le secteur bancaire dans son ensemble. Ce sont les femmes, les plus de 65 ans, retraités et inactifs, et les habitants du Nord-Ouest qui ont la meilleure image des banques en général.

Banques image FBF 2018

[Plus de six Français sur dix s’estiment bien conseillés. Crédits : BVA/FBF]

Dans le détail, certains indicateurs sont faibles: seuls 59% des Français estiment que les banques sont des partenaires avec lesquels les clients sont en confiance contre 61% un an plus tôt).

Ce chiffre fait écho à une autre étude récente, réalisée pour la Banque de France, qui montrait une « confiance mitigée » des Français à l’égard des banques : seuls 45% des sondés se disaient plutôt confiants, 18% très confiants, soit 63% au total et 57% seulement chez les 25-44 ans. Autre signe de méfiance : ils n’étaient que 29% à penser que « l’argent déposé dans une banque sera en sécurité, même si elle fait faillite » et 30% que les organismes financiers vont les servir « au mieux de [leurs] intérêts ».